credit-consommation

Connaître les bénéfices du regroupement de crédit à la consommation

Le premier et le principal avantage du rachat de crédit à la consommation serait la réduction des charges mensuelles. En effet, qui dit regroupement de crédit dit réduction des mensualités. Cette situation permettrait à l’emprunteur de retrouver un second souffle ainsi qu’une nouvelle autonomie financière. Aussi, l’emprunteur pourra de nouveau épargner, pour avoir de la trésorerie disponible chaque mois. Il faut également savoir que le taux d’endettement de l’emprunteur se réduit de manière significative. Il doit se fixer comme objectif de ne pas avoir de charges de remboursement supérieures à 30 % de ses revenus réguliers.

Y a-t-il des inconvénients ?

Certes, le regroupement de crédit à la consommation présente de nombreux avantages, mais il a également ses inconvénients. Ainsi, dans la plupart des cas, la durée de remboursement sera allongée. Cependant, ce serait le seul moyen de se sortir d’une situation inextricable de surendettement, pour faire réduire les mensualités. Un autre inconvénient majeur pour l’emprunteur sera de devoir payer les frais de dossier et les intérêts, qui ne sont pas négligeables pour ce type de crédit. Aussi, le regroupement de crédit à la consommation ne serait pas toujours recommandé, dans le cas où certains prêts seraient proches de l’échéance de fin. En effet, les premières échéances remboursent les intérêts si les dernières s’occupent du capital.

Les critères à respecter pour procéder à un rachat de crédit

Le premier critère serait la situation familiale de l’emprunteur. Il doit être obligatoirement majeur. Ainsi, les ménages en procédure de divorce sont automatiquement exclus, avant que les étapes de séparation de biens et de dette soient établies. En ce qui concerne les critères d’âge, ils sont beaucoup moins restrictifs et prennent même en compte l’espérance de vie et les conditions de ressource des retraités. La solvabilité de l’emprunteur est également regardée de près. Il serait préférable d’être en CDI et de bénéficier d’un revenu mensuel net qui sera à même de couvrir au moins 3 fois, le montant des mensualités. D’une manière générale, si l’emprunteur est fiché à la Banque de France, les banques n’accepteront pas de faire un regroupement. En effet, elles ne prendront pas le risque de créer un nouveau crédit dans de telles conditions. Cependant, les personnes à la fois fichées et propriétaires de bien immobilier, peuvent mettre leur bien en garantie pour contracter un prêt. Pour être sûr de monter un dossier en béton susceptible d’être accepté par une banque ou un organisme prêteur, l’emprunteur peut se faire aider par un courtier. Celui-ci collabore en étroite collaboration avec les banques, pour être à même de dénicher les meilleures offres, au profit de l’emprunteur. Aussi, l’emprunteur peut avoir recours au comparateur de rachat de crédit, pour dénicher la meilleure offre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *